Bonjour et bienvenue sur LyLiFanBikes ce forum est dédier aux motards qui n' ont pas leur langue dans leur pot
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le reglages des culbuteurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin



Féminin
Nombre de messages : 43
Age : 34
Localisation : Amiens
Emploi : Employée commerciale
Loisirs : la moto, le net , l' equitation etc ...
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: le reglages des culbuteurs   Ven 20 Oct - 21:53

Réglage des culbuteurs




Un jeu aux soupapes trop important se manifeste par un bruit excessif, et s’avère destructeur pour les surfaces des cames. En revanche, lorsque le jeu devient trop faible, cela se traduit par aucun bruit particulier mais vous risquez de griller une soupape et d'occasionner des réparations importantes.

L'intervalle de contrôle du jeu est préconisé en fonction de l'architecture et du refroidissement du moteur. de 5 000 km à 20 000 km.

A savoir avant de commencer
Avec un système de réglage vis/écrou, cette opération est réalisable par vous même avec de l'outillage simple mais il est recommandé de posséder la Revue Technique Moto. Avec un système à pastilles, il faut dans la plupart des cas déposer les poussoirs et arbres à cames, la compétence requise est du niveau professionnel.

Attention : le réglage doit se faire obligatoirement avec le moteur froid, c'est à dire n'ayant pas tourné depuis au moins 6 heures

Accédez aux culbuteurs
Déposez le ou les caches culbus. Cette opération ne pose pas de problèmes particuliers et s'effectue avec de l'outillage courrant. Prévoir le temps suffisant : Il faut dans certains cas déposer le carénage, la selle ou le réservoir d'essence.
positionnez l’arbre à cames
Faites tourner le moteur à la main pour positionner l'arbre à came. Chaque constructeur précise les positions dans lesquelles le vilebrequin, donc l’arbre à cames, doit se trouver pour mesurer le jeu. Alignez le repère mobile face au repère fixe. Le vilebrequin se manoeuvre presque toujours du côté de l’allumage, petit carter enlevé. Sans les bougies, il tourne plus facilement.

La méthode universelle
Une méthode universelle existe pour positionner l’arbre à cames en regard d’une soupape. Tournez le vilebrequin jusqu’à ouvrir complètement la soupape, puis faites un tour complet et prenez la mesure dans cette position. Quand le vilebrequin fait un tour, l’arbre à came en fait un demi, donc la queue de soupape est positionnée sur la partie de la came opposée à la bosse qui ouvre la soupape
Réglez avec précision
Le constructeur spécifie par exemple 0,15 mm de jeu à l’échappement. La cale de 0,15 doit glisser “juste” sans forcer. Si un doute subsiste, la cale de 0,20 ne doit pas pouvoir passer. Pour modifier le jeu dans un sens ou dans un autre, desserrez le contre-écrou et agissez sur la vis tout doucement et resserrer le contre écrou sans forcer. Recommencez l’opération autant de fois que nécessaire. C’est un coup à prendre. Il existe des outils spécifiques pour maintenir la vis et serrer l’écrou simultanément. Sinon, une bonne clé à œil et un tournevis adapté à la tête de la vis font l’affaire.
Refermez proprement
Nettoyez le couvercle avant de le refermer. Si vous changez le joint, enlevez toutes les traces du vieux joint sur chaque face d’appui. Pour le remontage du joint, huiler légèrement celui-ci. Les joints papier peuvent se monter à la pâte à joint. Enduisez de pâte chacune des faces du joint. N’en mettez surtout pas trop, une mince pellicule suffit. Ne serrez pas les vis de fixation exagérément, car les filetages dans l’aluminium sont fragiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lylifanbikes.fr-bb.com
 
le reglages des culbuteurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Motos :: L' atelier - Bricolage motos et entraides motardes-
Sauter vers: